Voici un tableau des échelles pratiquées selon le type de maquette.

echelles maquettes

Le choix de l'échelle dépend du but récherché à travers la maquette :
    On emploiera du 1/25ème ou 1/50ème pour des présentations d'aménagements intérieurs, de conceptions industrielles ou encore des maquettes d'étude volumique, spatiale, ... Ce sont des échelles qui permettent une vue détaillée, en gros plan.
    Pour les maquettes de promotions immobilières, où sont généralement représentés bâtiments et terrain, on préconisera plutôt du 1/87ème, du 1/100ème ou, à la limite, du 1/160ème. Ces échelles donnent une vue d'ensemble du projet tout en conservant un degré de détail qui permet à l'observateur de "rentrer" dans la maquette, de s'y imaginer.
    Les échelles 1/200ème, 1/333ème et 1/500ème sont employées lorsque la zone à représenter est très étendue. Elles limitent les dimensions de la maquette et offrent une vue aérienne de son sujet, donnant un sentiment de grandeur et de hauteur à celui qui regarde. Cette vision "d'en haut" est plaisante, mais elle rend plus difficile "l'entrée" dans la maquette, l'identification de l'observateur qui peut alors se sentir simple spectateur. 

Ensuite, au-delà des facteurs esthétiques, il faut tenir compte du lieu d'exposition, des moyens de transport, des passages de portes, d'ascenseurs, d'escaliers..., Il faut faciliter l'utilisation de la maquette, s'assurer de la possibilité de son acheminement, de sa maniabilité et ce de par ses dimensions, mais aussi de par son poids (plus elle est grande, plus elle est lourde).